Voyage au Mexique : espèces aquatiques dans les cénotes, les mangroves et la mer (partie 4)

Cette fois-ci je ne m’y suis pas fait prendre ! Pour mon voyage au Mexique, j’ai bien pris soin d’apporter un masque et un tuba pour faire du snorkling et explorer le fonds des eaux. Le Yucatán offre plusieurs endroits où pratiquer ce loisir, de même que la plongée pour ceux qui ont l’équipement et les notions. Entre la mer et les cénotes, il y a une variété d’espèces sous-marines, mais aussi d’autres animaux à apercevoir sur ou sous la surface. Je vous fais découvrir quatre endroits que j’ai particulièrement appréciés dans ce 4e billet qui sera un peu plus long (vous êtes avertis !) que mes trois précédents (Rio Lagartos, Coba et Isla Holbox).

Gran Cenote

Ce cénote est un des plus connus dans la région de Riviera Maya et de Tulum. On peut y accéder via l’autoroute se rendant à Coba. Vaut mieux s’y rendre tôt pour ne pas se retrouver parmi des dizaines de touristes. Qui dit tôt, dit toutefois "eau un peu fraîche du matin", mais qu’à cela ne tienne ! Les frissons font vite placent à l’excitation en nageant dans ce lieu paradisiaque. Une eau cristalline, des poissons et des tortues qui se promènent tranquillement, une grotte intrigante où virevoltent des dizaines d’hirondelles. Wow ! J’ai tout juste le temps de prendre mon appareil-photo que je vois passer un "oiseau du paradis" aux couleurs châtoyantes avec une longue queue fine. Pas le temps d’avertir mon mari, l’oiseau furtif se lance dans la caverne pour s’y abriter. Il faudra accéder à une autre entrée (attention beaucoup de moustiques !) pour capturer l’oiseau sur pellicule (une fière chandelle à ma douche moitié). J’ai revu plusieurs motmots à sourcils bleus à Chichen Itza, car ces oiseaux adorent les cénotes. Comment un oiseau si magnifique peut-il nicher dans une grotte sombre ? Et qu’est-ce qu’un cénote au fait ?

Les cénotes (du maya dz’onot via l’espagnol cenote) sont des gouffres ou avens ou dolines d’effondrement, remplis d’une couche superficielle d’eau douce et parfois d’une couche inférieure d’eau de mer s’ils communiquent avec l’océan par des failles1. On les trouve essentiellement en Amérique du Nord et centrale, et plus particulièrement dans la péninsule du Yucatán au Mexique. Ils font office de puits naturels qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de profondeur. (…) Les cénotes dans la zone du Yucatán, sont pour la plupart reliés entre eux par un système de grottes aquatiques, créées lors de l’impact de la météorite. – Wikipédia

Pour les Mayas, les cénotes étaient considérés comme un lieu de communication avec les dieux. Ils y jetaient des offrandes, mais y faisaient aussi des sacrifices humains, selon ce qu’ont découvert les archéologues plus tard.

Gran Cenote - Mexique - Mexico - Safaris de Sophie

En arrivant au Gran Cenote, on est tout de suite saisi par la beauté des lieux et le turquoise de l’eau. On peut explorer la caverne du cénote plus en profondeur si on fait de la plongée sous-marine.

Gran Cenote - Mexique - Les Safaris de Sophie - Sophie Labelle

Point de vue à l’autre extrémité de la cénote où l’on voit très clairement les cavités avec les nids d’hirondelles.

Hirondelle à front brun - Cave Swallow - Safaris de Sophie

Des dizaines d’hirondelles à front brun virevoltaient et lançaient de petits cris en allant attraper leur déjeuner sur l’eau avant de retourner à leur nid.

Motmot à sourcils bleus - Turquoise-browed Motmot - Safaris de Sophie

Le fameux motmot à sourcils bleus ! Souvent tapi dans l’ombre ou au creux de sa caverne. Lorsqu’il se pose, sa queue se balance comme un pendule.


Akumal

C’est ici où nous nous sommes arrêtés pour pratiquer le snorkling pour la première fois. Un lieu qui nous a marqués pour des bonnes et des mauvaises raisons ! D’abord, c’est un endroit protégé où on peut y observer aisément des tortues géantes (oubliez les tours guidés, les tortues se tiennent en eaux peu profondes). Des coraux, des algues surprenantes, des poissons multicolores de toutes les grosseurs et même une raie pour mon mari; une belle pêche tout de même ! Ce qui fut moins drôle, enthousiastes que nous avons été la tête plongée dans l’eau pendant des heures, est que nous nous sommes retrouvés dans des vagues de plusieurs mètres de haut. À bout de souffle, nous avons un peu pris panique en voyant que les vagues nous éloignaient sérieusement du large. Heureusement l’histoire se termine bien; un bateau de jeunes touristes bronzés nous a cueillis juste à temps ! Ouf… Un bel endroit, mais soyez prudents… Aussi, apportez un appareil-photo qui va dans l’eau afin d’immortaliser toutes les merveilles qui se présenteront devant vous ! À une vingtaine de kilomètres de Tulum.

Mexique - Mexico - Safaris de Sophie - Sophie Labelle

Il y a un gros terrain de jeu avant d’atteindre les "vagues interdites" plus loin. S’agit d’être attentif !


Caleta Yal-Ku

À 15 min à pied d’Akumal, un lieu beaucoup plus calme et reposant que ce dernier. Un aquarium géant à ciel ouvert avec des bancs de poissons dans lequel on nage littéralement. Magique, je me sentais comme dans un documentaire ! J’ai vu des poissons étonnants, des jaunes, des bleus, des blancs, et deux énormes arc-en-ciel bleu, vert, jaune et rouge. Un lieu paisible où il n’y avait que peu de touristes. Un de mes plus beaux moments au Mexique. Sur la route, j’y ai croisés au passage des moqueurs des savanes, un pic du Yucatán et une tourterelle à ailes blanches que j’ai ensuite revus à plusieurs reprises lors de mon périple. J’oubliais aussi le petit bernard l’hermite !

Caleta Yal-Ku - Mexique - Safaris de Sophie - Sophie Labelle

Un lieu enchanteur où l’on peut nager sans tracas après s’être fait bercé (ou brassé c’est selon !) par l’océan.

Onoré du Mexique - Bare-throated Tiger-Heron - Safaris de Sophie

Le cousin du "héron tigré" (onoré rayé) que nous avons vu adulte et juvénile au Pantanal (Mexique). En plus de cet onoré du Mexique, nous avons aussi pu observer de longues minutes un héron vert bien blotti dans une mangrove.


Biosphère Sian Ka’an

Pour s’y rendre il faut avoir une volonté (et surtout un estomac) de béton, car le chemin pour s’y rendre est cahoteux et dure environ… 2 h 30 à partir de Tulum ! C’est un endroit magnifique, mais qui fut pour nous un peu redondant, car nous y avions vu les principales attractions par nous-mêmes sur d’autres sites à peu de frais (pour y aller on doit payer le gros prix pour un tour guidé). En plus, le guide ne semblait ne rien connaître aux oiseaux et ne faisait que nous balancer des clichés. C’est lors d’une balade en lancha (genre de barque) que nous avons tout de même fait de belles rencontres : une tortue géante, des dauphins, et, le plus impressionnant, une mangrove remplie de nids de fous bruns, de frégates superbes et de pélicans bruns. Une virée en snorkling nous a aussi permis de voir l’une des plus belles barrières de coraux colorés de la région. J’ai même aperçu un gros homard au fonds de l’eau !

Dauphin - Dolphin - Safaris de Sophie - Sophie Labelle

Facile de repérer les dauphins : il s’agit de suivre les cinq lanchas à leur poursuite ! Un peu décalée comme expérience, mais je sais que ça se passe de la même façon dans les safaris en Afrique avec des hordes de touristes en jeep. Vivement mon safari privé en couple au Brésil de l’an dernier… 

Mangrove - Mexique - Safaris de Sophie - Sophie Labelle

Une aire de nidification, comme j’en avais vue au Brésil avec les jabirus. Le plus impressionnant constitue le nombre d’oiseaux et d’espèces rassemblés, et plus de pouvoir observer les juvéniles de plus près.

Frégates superbes - fous bruns -  Magnificent Frigatebird - Brown Booby

Le fou brun et la frégate superbe (juvénile) cohabitent sans problème. 

Pour voir plus de photos, visitez mes albums Mexique et Oiseaux du Mexique.

J’en profite pour vous souhaiter à tous de Joyeuses Fêtes et beaucoup de bonheur pour 2012 !

About these ads

4 réflexions sur “Voyage au Mexique : espèces aquatiques dans les cénotes, les mangroves et la mer (partie 4)

  1. Ping : Top 10 de mes meilleurs moments photos en 2011 (2/2) « Les Safaris de Sophie

  2. Ping : Hérons du nord, hérons du sud « Les Safaris de Sophie

  3. Ping : Hérons des Amériques « Les Safaris de Sophie

  4. cenote ANGELITA c’est magnifique mais ce que je trouve le plus incroyable que cet endroit était décrit minutieusement dans un livre il y a 14 siècles auparavant; voila ce qui a été écrit: "les actions des mécréants sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde; des vagues la recouvrent au dessus desquelles s’élèvent d’autres vagues sur lesquelles il y a d’épais nuages, ténèbres entassées les unes sur les autres , quand quelqu’un étend la main il ne la distingue presque pas ; celui que dieu prive de lumière n’a aucune lumière" et aussi " et c’est lui (dieu le créateur) qui donne libre cours aux deux mers l’une douce rafraîchissante, l’autre salée, amer. et il assigne entre les deux une zone intermédiaire et un barrage infranchissable". vous pouvez consulter le coran respectivement (sourate 24; verset40); (sourate25; verset53). vous me partagez le même sentiments???!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s